AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Jeu 5 Jan - 20:25


Aliénor Curtiss

Age : 40ans ♣️♣️♣️ Groupe : magicienne ♣️♣️♣️ Origine : idésienne ♣️♣️♣️ Allégeance : les rebelles


Mon Caractère


Autrefois, Aliénor avait été une femme vivante, déterminée, prête à se battre pour ses convictions. Mais les épreuves qu'elle a du traverser ont beaucoup imprégnés son caractère. Elle a du voir l'homme qu'elle aimait non pas mourir une fois, mais deux. Et cela l'a bien plus brisée que toute les années passée en captivité dans un cachot Canthys. Autrefois, elle arrivait à voir l'avenir d'une façon optimiste, mais désormais, elle en est bien incapable. Elle a perdu tout ce qu'elle avait de plus cher, que ce soit l'homme qu'elle aimait, ou ses enfants, alors pourquoi continuer à vivre, me direz vous ? L'unique raison qui l'a poussé à ne pas se laisser mourir, c'était certainement parce qu'au fond d'elle, elle savait qu'un jour, ses enfants reviendraient en Idésia. Ce n'était pas seulement une rêverie, quelque chose que l'on invente dans un moment de désespoir, mais une certitude que même le temps ne put effacer de son esprit.
Mais les 18années de captivité l'ont marquées, moins au niveau physique que mental. Plus le temps passait, plus elle sombrait dans les rêveries, recréant son propre monde o elle vivait avec William et les enfants. Ils semblaient si réels... Ou, pour dire simple, elle commence à perdre la tête, à s'entretenir avec elle-même à haute voix. N'ayant pas vu le monde extérieur depuis le jour où elle a été captivée, elle risque d'être bien déboussolée le jour où elle sortira de sa prison... Si elle en sortira un jour.
Mais au fond de cette femme frêle qui peut vous paraitre folle, se cache toujours la femme forte qu'elle avait été à une époque, un trait de caractère qui ne demande qu'à refaire surface... Mais pour cela, elle va d'abord devoir trouver quelque chose qui vale la peine que l'on se batte.



Les illusions, tout simplement. Autrefois, elle était très douée dans ce domaine, pouvant facilement vous faire perdre tous vos repères, mais désormais, elle a laissé son pouvoir prendre le dessus, de façon à ce qu'elle soit à nouveau réuni avec William et leurs enfants.


Mon Histoire


Assise dans un cachot, ses bras enroulant ses jambes qu'elle avait replié contre son corps, la prisonnière avait l'air absente, comme si son esprit se promenait bien loin de cette prison austère. La tête posée sur ses genoux, elle voyait défiler des images dans sa tête, dont certaines elle ne comprenait plus le sens, comme si elle l'avait oublié qui elle était vraiment...

Une jeune fille courait dans les ruelles de la capitale, ses cheveux flottaient au vent. Sa robe aux manières de la cour contrastait avec les habits des enfants qui la suivaient, des enfants de villageois à en juger de par leur tenues. Arrivés devant une muraille, séparant le terrain d'entrainement des chevalier du village, la petite fille grimpa sur un arbre qui poussait sur le bord, avant d'escalader le mur et de faire signe à ses amis de la suivre. Ensemble, ils se cachèrent parmi les spectateurs d'un concours de chevalerie. La petite fille croisa les doigts lorsqu'elle vit un chevalier sur un cheval bai entrer sur la piste, portant comme emblème une licorne blanche sur un fond vert. Puis, ce chevalier chuta, et, le pied encore pris dans l'étrier, chuta lourdement sur la tête... Une chute dont il ne devait jamais se relever. Aliénor pouvait sentir le désespoir de la petite fille, sans réellement comprendre cette scène.
Cette petite fille en question, cela était Aliénor quand elle avait eu à peine 6 ans. Née du mariage d'un jeune chevalier avec une fille de marchant riche, mais sans relation à la noblesse, elle avait grandit à la cour. Vénérant son père, elle avait souvent parlé de devenir chevalier comme lui un jour. Bien sur, cela avait amusé tout le monde, mais son père avait été le seul à ne pas en rire. Au contraire, c'est lui qui lui expliqua que si elle le souhaitait assez fort, son rêve allait peut être se réaliser un jour... Mais son père était mort bien trop jeune, un accident lors d'un des concours du roi. Mais après tant d'années passées en otage, Aliénor avait commencé à oublier sa propre histoire, chutant de plus en plus dans la folie...

L'image changea, ou plutôt, des images distinctes apparurent dans l'esprit de la femme, de façon déconnectée, comme s'il n'y avait rien de vraiment importants entre. D'abord, c'était un vieil homme avec une longue barbe grise qui parlait à la petite fille, tout en marchant à travers une grande plaine. Puis, l scène changea, bien que le décor resta le même : c'était toujours le même vieillard, mais à côté de lui marchait une jolie jeune femme, âgée peut être d'une vingtaine d'années. C'était des souvenirs qu'Aliénor avait gardé de l'époque où elle avait voyagé durant près de douze ans avec le vieux magicien qui lui avait permis d'apprendre à maîtriser ses pouvoirs, et qui l'avait toujours poussé de plus en plus loin, si bien que c'était grâce à lui qu'elle était devenue une magicienne remarquable. Mais pour Aliénor, telle qu'elle était maintenant, enfermé dans un cachot éclairé seulement par une torche, cela semblait avoir plus d'un rêve que de la réalité...
Elle revoyait la même femme à la cour, habillée d'une robe élégante, entourée d'autres jeunes femmes, habillée comme elle dans des robes riches en ornements. Puis, la même jeune femme quittant le château. Une capuche cachait son visage, et pourtant, Aliénor savait qu’il s’agissait de la même jeune femme. Une nouvelle image. La même jeune femme brune, s’entretenant avec le vieillard, lui racontant ce qui se passait au château. Il n’était pas bien difficile de deviner qu’elle était une espionne, et que son mentor, le magicien, était là pour transmettre le message.

Tout à coup, un sourire apparut sur le visage d’Aliénor en voyant un jeune homme. Elle leva la tête et tendit sa main pour toucher le jeune homme blond qui se tenait devant elle. Non loin de lui se trouvait une dragonne qui les observait, l’air jalouse. Ce visage, Aliénor ne l’avait pas oublié, bien au contraire. L’image qu’elle avait de lui semblait tellement réelle que la jeune femme ne semblait pas se rendre compte que tout cela n’était pas réel. C’était cet homme pour qui elle aurait été prête à tout donner, cela n’avait pas changé depuis le temps. Elle revoyait tous les moments heureux qu’ils avaient pu passer ensemble. Mais leur histoire avait surtout été marquée par la guerre. Aliénor se revoyait au milieu d’un champs de bataille, tandis que son bien aimé et son dragon chutèrent dans la mer, une chute mortelle semblait-il. Elle ne put retenir un hurlement. Tout semblait tellement réel qu’elle avait l’impression de revivre cette scène encore une fois, et qu’une fois de plus, elle semblait être incapable de faire quoi que ce soit pour sauver l’homme qu’elle aimait. La scène changea radicalement. Elle était étendu dans un lit, et on lui tendit un bébé. Voilà une autre personne qu’elle n’avait pas oubliée. Comment aurait-elle pu ? Non, c’était impossible d’oublier son propre fils. Puis, elle voyait William sent franchir une fois de plus les portes de Honia, tandis qu’elle courrait à sa rencontre. Contre toute attente, il était revenu… Le sourire dessiné sur le visage de la jeune femme s’agrandit à la prochaine image qu’elle voyait. La petite famille se tenait sur la terrasse d’Honia. Autour d’eux, ils y avaient des bruits de guerre, mais ils semblaient ignorer cela, comme s’ils profitaient de quelque chose pour la dernière fois. Aliénor portait un bébé âgé seulement de quelques semaines dans les bras, tandis que Will junior, un joli petit garçon blond, était dans le bras de son père. L’autre bras de William était posé autour des hanches d’Aliénor, qui avait posé la tête contre son épaule. Le flux d’images s’arrêtèrent là, sur cette image, tandis que la prisonnière, seule, restait assise dans un coin, l’air heureuse tout en continuant à voir cette scène.

Bien sur, il y avait plus à cette histoire, mais l’inconscient d’Aliénor semblait bien décidé de ne pas penser à ce qui suivait, et qui était bien moins agréable. Comment par exemple elle avait du confier ses enfants à Vorondir, sachant qu’il n’y avait aucune chance qu’elle ne ressorte de cette bataille vivante, et que c’était le seul moyen pour eux d’être en sécurité. Ou encore comment elle avait du voir une fois de plus chuter William et sa dragonne pour atterrir dans une mare de sang… D’ailleurs, c’était la dernière chose dont Aliénor se souvenait de la bataille, puisqu’au même moment, un ennemi avait profité de l’inattention de la magicienne pour lui mettre un coup d’épée, et la douleur avait été telle que la jeune femme avait perdue conscience. Elle avait espéré de rejoindre William sur les terres éternelles, Sans lui, et avec les enfants parti, elle n’avait plus aucune raison de vivre… Mais le destin semblait avoir décidé autrement, puisqu’Aliénor finit par se réveiller dans un cachot. La plaie s’était infectée, mais pour une raison qu’elle ignorait, les Canthys avaient du décider qu’elle leur serait plus utile vivante que morte, puisqu’ils envoyèrent quelque un pour la soigner… 18 ans se sont écoulés depuis, même si Aliénor a perdu toute notion du temps. La plupart du temps, elle se semble même pas être consciente de son environnement, puisqu’elle se réfuge dans ses souvenirs, dans ses rêves, où elle se retrouve à nouveau réunie avec William et leurs enfants…


Quand je ne suis pas dans la peau de mon personnage, je me fais appeler Ilka, j'ai 21 ans et j'ai découvert le forum sur prd . J'ai choisi Liv Tyler parce que c'était l'avatar du scénario, et puis elle et Viggo . Merci pour votre inscription et bon jeu.

Credits: tumblr + cosmopolitan



Dernière édition par Aliénor Curtiss le Ven 6 Jan - 16:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Jeu 5 Jan - 21:06

Bienvenue, hate de voir ta fiche, j'aimais beaucoup ali ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Jeu 5 Jan - 21:22

Je tenterais de ne pas te décevoir alors
Revenir en haut Aller en bas
Marianne de Knighton
Magiciens
Magiciens
avatar

Messages : 51

Feuille de personnage
Dons:: ressentir et modifier les émotions des autres
liens::

MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Jeu 5 Jan - 21:23

Bienvenue :D
j'adorais le personnage d'Aliénor, donc si tu as des questions, n'hésite pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ofgodsandmen.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Jeu 5 Jan - 21:37

Bienvenue ^^
Liv tyler
Revenir en haut Aller en bas
Robin de Loxley
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
avatar

Messages : 16

The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched - they must be felt with the heart.


A savoir : La guerre pour protéger ses frontières... Il a été appelé comme beaucoup, si une partie de lui a toujours voulu faire de grandes choses et découvrir de nouveaux horizons. L'autre partie est toujours restée avec elle et s'il a réussi à s'en sortir, c'était dans le but de la retrouver un jour, mais les rêves et la réalité sont souvent éloignés..


Feuille de personnage
Dons:: Aucun , il tire ses pouvoirs de sa dragonne
liens::

MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Jeu 5 Jan - 21:38

Mommmmmmaannnnn ma moommmmmannn
MMMMMerrciii, la mère et le père dans la même journée :P

_________________

Behind Blue eyes
Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passé comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’ouest derrière les collines, dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ? ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Jeu 5 Jan - 21:48

C'est qu'il est chanceux le Willou
Mais bon avec une telle histoire ce n'est pas si étonnant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Ven 6 Jan - 1:01

Que dire ? Que dire?
Dépéche toiiiii xd
Me tarde de retrouver ce couple là , je les avais adoré , je lisais tout les sujets XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Ven 6 Jan - 13:02

Merci tout le monde

Esendril : Patience, patience, ça arrive mon cher J'espère que ma vision d'Aliénor t'ira
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Ven 6 Jan - 13:04

Pour le moment j'adore le caractère :P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Ven 6 Jan - 13:36

C'est super alors I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Ven 6 Jan - 16:25

Bienvenue^^
Elle est bien triste ton histoire, c'est effectivement un coup à perdre la boule tout ça =(
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Ven 6 Jan - 16:27

C'est vraie qu'elle est bien triste

Voilà, je pense avoir tout fini, en espérant que ça aille à William et Esendril
Revenir en haut Aller en bas
Robin de Loxley
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité.
avatar

Messages : 16

The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched - they must be felt with the heart.


A savoir : La guerre pour protéger ses frontières... Il a été appelé comme beaucoup, si une partie de lui a toujours voulu faire de grandes choses et découvrir de nouveaux horizons. L'autre partie est toujours restée avec elle et s'il a réussi à s'en sortir, c'était dans le but de la retrouver un jour, mais les rêves et la réalité sont souvent éloignés..


Feuille de personnage
Dons:: Aucun , il tire ses pouvoirs de sa dragonne
liens::

MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   Ven 6 Jan - 18:19

C'est Super
Je te valide Wink

_________________

Behind Blue eyes
Où sont le cheval et le cavalier ? Où est le cor qui sonnait ? Ils sont passé comme la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. Les jours sont descendus à l’ouest derrière les collines, dans l’ombre. Comment en est-on arrivé là ? ©️ sweet peach
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aliénor ► « Il faut se quitter souvent pour s'aimer toujours. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RETRAITE , QUITTER LC POUR INDÉTERMINÉ... TOUJOURS PEUT ETRE
» Faut il tourner la page et oublier ???
» Théodore C. Deschanel ~ Pour être irremplaçable, il faut être différent.
» Parfois il faut savoir sacrifier son présent pour améliorer son futur
» "Il faut que je sois cruel, rien que pour être humain."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Of Gods and Men :: Préambule :: La page de ta vie :: Présentations validées-
Sauter vers: